Cidb.fr » Conseils santé » Fibromyalgie : quelles répercussions a la maladie sur le psychisme ?

Fibromyalgie : quelles répercussions a la maladie sur le psychisme ?

Nous venons de vous décrire dans notre guide proposé par http://fibromyalgie.site les différents signes cliniques :

  • Précédant l’apparition de la maladie ;
  • Pendant la maladie.

Vous avez constaté que la douleur dominait le tableau clinique, qu’elle était diffuse, intense et pénible à supporter. Vous pouvez ainsi facilement imaginer les différentes répercussions que peut avoir une telle douleur sur le plan psychologique, restez avec nous car nous allons vous l’expliquer ci-dessous.

Dépression, anxiété, catastrophisme et pessimisme sont les troubles prépondérants !

La dépression et l’anxiété sont les deux troubles psychologiques qui reviennent le plus souvent, la dépression est d’ailleurs souvent une issue inévitable chez les patients dont les douleurs résistent au traitement.

Cependant, une notion importante est à rechercher : la dépression est-elle antérieure au traitement ou est-elle réellement la conséquence de la douleur chronique ?

En effet, certains médecins peuvent ne pas réfléchir à cette éventualité, et supposer que cette dépression n’est due qu’au fait de supporter cette douleur pendant aussi longtemps, ce qui en soi dévastateur car les patients dépressifs risquent fortement d’adopter un comportement auto-agressif, il est donc impératif de les mettre sous antidépresseurs.

D'autres résultats :